Préparer un voyage en Afrique : choisir quoi apporter

Après deux voyages en Afrique en Tanzanie, en Namibie et au Botswana, j’ai réalisé qu’un voyage en Afrique sous une tente et en jeep n’est pas exactement trivial et qu’il faut faire attention à la préparation de ses bagages pour être prêt à tout et éviter les situations désagréables. J’ai réalisé lors de mes rencontres avec d’autres voyageurs que si vous n’avez jamais fait un tel voyage, vous pouvez faire des erreurs que vous pouvez facilement éviter. La pensée récurrente de ceux qui doivent partir est évidemment de décider ce qu’ils doivent apporter et comment faire leurs bagages. Voici quelques conseils pour préparer un voyage en Afrique sous une tente.

1) Tout d’abord la valise :

oubliez le chariot. Pour beaucoup d’entre vous, cela peut sembler trivial mais je vous assure que j’ai vu beaucoup de gens avec des chariots. Ce n’est pas un voyage confortable, les bagages sont chargés dans les coffres de Toyota ou, la plupart du temps, dans le toit des jeeps où ils se remplissent de poussière, sont écrasés et jetés ici et là. C’est une question de sac à dos. Pensez aussi à emporter votre housse de sac à dos, précieuse non seulement pour emporter vos bagages dans l’avion mais aussi pour les protéger (autant que possible) de la poussière.

2) La tente :

Le choix de la tente est fondamental dans ce voyage pour plusieurs raisons. Tout d’abord, considérez que le camping est souvent changé (pratiquement chaque nuit), il vous faut donc quelque chose de simple à monter et à démonter : oubliez les options avec les vérandas et les divers accessoires, ils ne font que vous compliquer la vie et de toute façon vous ne les utilisez pas. Le Décathlon “2 secondes” est certes rapide à monter (moins à démonter) mais il faut considérer qu’en raison de sa forme fermée (un cercle), elle ne rentre pas dans une valise et doit être expédié séparément (solution peu confortable). Faites également attention à ce que la tente ait une double couche car il n’est pas rare de rencontrer des vents forts et parfois de la pluie.

3) Sac de couchage et matelas :

Si le choix de la tente est important, le sac de couchage et le matelas le sont tout autant, sinon plus ! Je vous conseille d’opter pour le sac de couchage ” momie “, qui couvre également votre tête et vous isole davantage. Puisque la nuit en été est froide, choisissez un 5 degrés. Pour le matelas, moi qui aime dormir confortablement, j’ai choisi le gonflable assez haut, en achetant un compresseur électrique rechargeable (17 euros chez Décathlon) qui m’a duré toute la semaine du voyage. J’ai toujours passé un bon moment. Si vous préférez quelque chose de plus léger, je vous suggère de prendre un matelas auto gonflant : donnez-lui deux bouffées puis laissez-le sur le sol, il se gonfle tout seul. Ce n’est évidemment pas comme un gonflable mais si vous choisissez un produit de qualité, il sera assez confortable et prendra peu de place.

4) Vêtements :

Je ne me lasserai jamais de le dire, n’apportez que ce dont vous avez besoin. J’ai vu des gens se promener avec des sacs à dos avec le monde à l’intérieur et un changement pour chaque jour. Mais quand vous êtes constamment dans des jeeps au milieu de la savane, que faites-vous de toutes ces choses que vous serez couvert de poussière du premier au dernier jour ? Peu de choses et des essentiels : t-shirts, pantalon confortable avec poches plus une paire courte s’il fait chaud, sweat-shirt et veste pour la soirée, k-way. N’oubliez pas un tour pour le cou, à la fois pour l’air et la poussière et bien sûr un chapeau pour le soleil. Pour ce qui est des chaussures, je vous recommande des chaussures de trekking légères (évitez les all stars) plus une paire de pantoufles à semelles dures pour laisser respirer vos pieds et si vous marchez quand vous êtes mouillés (par exemple pour remonter des rivières ou atteindre des cascades).